Spiritualité : ça change quoi, la COVID?

Au cours de l’hiver qui vient, la Chaire Religion, spiritualité et santé organise une série de conférences publiques en ligne et gratuites autour du thème : Spiritualité : ça change quoi, la COVID?

Les derniers mois nous ont fait entrer dans une situation sanitaire qui a centré les préoccupations, directives et pratiques autour du soin et de la protection physiques. Cette série de conférences cherche à identifier l’influence que cet état de fait a pu exercer sur les questions ayant trait à la spiritualité. Quelle influence sur les discours officiels? Sur les expériences d’accompagnement? Sur les contextes où s’offrent accompagnement ou soins spirituels? Sur l’expérience spirituelle des soignants? Sur celle des malades ou de leurs proches? Sur la place de la spiritualité dans les soins?

S’inspirant librement de ce thème, nos cinq invité.e.s nous entretiendront des observations et des réflexions qui émergent de leurs récents travaux ou de leur pratique professionnelle.

22 janvier, 13 h 30 – Inscription jusqu’au jeudi 21 janvier.
Respirer mieux pendant et après la COVID
Gilles Nadeau, D. Th. P., responsable du service de l’accompagnement spirituel de la Maison Michel-Sarrazin et du Centre Bonenfant-Dionne.

5 février, 13 h 30 – Inscription jusqu’au jeudi 4 février.
L’année où le salut à nos morts a signifié « ersatz » de rituel.
Luce Des Aulniers, docteure d’État en anthropologie, professeure émérite associée UQÀM, fondatrice du champ des études interdisciplinaires sur la mort.

26 février, 13 h 30 – Inscription jusqu’au jeudi 25 février.
La spiritualité « masquée » par la norme sanitaire
Dominique Jacquemin, professeur d’éthique à la faculté de théologie de l’UCLouvain, directeur du Réseau Santé, soins & spiritualités (RESSPIR).

19 mars, 13 h 30 – Inscriptions jusqu’au jeudi 18 mars.
Soins et spiritualités en temps de pandémie. Terrains minés ou terrains fertiles?
Cosette Odier, théologienne, responsable de la commission de formation / publication du RESSPIR (Réseau Santé, soins & spiritualités).

9 avril, 13 h 30 : Inscriptions à venir.
Spiritualité, institutions sanitaires et vulnérabilité des personnes:  la COVID a-t-elle accentué une primauté de l’éthique médicale aux dépens de l’éthique spirituelle ?
Denis Belliveau, intervenant en soins spirituels, coordonnateur régional des soins spirituels, Réseau de santé Vitalité (Nouveau-Brunswick).

Pour information :
Johanne Lessard, adjointe à la Chaire –  johanne.lessard@ftsr.ulaval.ca