Bienvenue à la Chaire !

Du mouvement à la Chaire. Nous avons le plaisir d’accueillir, depuis le 1er juin, une nouvelle titulaire à la Chaire Religion, spiritualité et santé. C’est la professeure Elaine Champagne qui a été nommée par le Conseil exécutif de l’Université Laval pour succéder au professeur Guy Jobin. Ce dernier bouclait ainsi 15 ans à la barre de la Chaire. Il et elle ont accepté de nous livrer quelques mots.

Un départ…

Photographie de Guy Jobin, titulaire de la chaire Religion, spiritualité et santé de l'Université Laval

Ce n’est pas sans un pincement au cœur que j’ai rédigé le texte que vous lisez à présent. En effet, mon mandat de titulaire de la Chaire Religion, spiritualité et santé prend fin après quinze années. Le temps est venu de passer le témoin et que se manifestent du sang neuf et des idées nouvelles. Je me sens privilégié d’avoir été choisi par le comité directeur de la Chaire, à la suggestion du doyen Marcel Viau, pour succéder au premier titulaire de la Chaire, le professeur Raymond Lemieux. Depuis 2007, avec l’aide précieuse de madame Johanne Lessard, adjointe à la Chaire, j’ai tenté de répondre à la question suivante : pourquoi le monde biomédical et clinique s’intéresse-t-il à l’expérience spirituelle vécue en temps de maladie par les personnes malades et leurs proches ? J’ai proposé des pistes de compréhension de ce phénomène. Je ne sais toujours pas si elles sont convaincantes, mais je sais que j’ai eu un grand plaisir intellectuel à faire la recherche nécessaire pour mieux connaître le phénomène et à tenter d’en rendre compte par écrit et par le biais d’activités scientifiques ou de vulgarisation.
Lire la suite

… une arrivée !

C’est avec beaucoup d’enthousiasme et de reconnaissance que, depuis le 1er juin cette année, j’emboîte le pas de mes prédécesseurs, Raymond Lemieux (2001-2007) et Guy Jobin (2007-2022) pour poursuivre, à titre de nouvelle titulaire, la mission de la Chaire Religion, spiritualité et santé.

Mon parcours allie à la fois la pratique, l’enseignement et la recherche. J’ai d’abord travaillé une dizaine d’année comme intervenante en soins spirituels, notamment en pédiatrie. Dans ma thèse doctorale, puis dans mes recherches subséquentes, je me suis tout spécialement intéressée à la vie spirituelle des enfants, à l’accompagnement des enfants en situation de maladies et de souffrance, à l’espérance et à la relationnalité. J’enseigne en milieux universitaire depuis plusieurs années, et à l’Université Laval depuis 2014 où j’ai occupé la chaire de leadership en enseignement en théologie spirituelle et spiritualités.

Les années passent et les contextes changent, mais la spiritualité continue de fasciner, d’attirer ou parfois de susciter des questionnements, voire, dans certains cas, une petite réserve. Phénomène impossible à cerner, ou du moins à « enfermer » dans une pensée cartésienne et pourtant réel objet d’études et de recherches contemporaines. Ancrée dans l’expérience, elle correspond à une dimension profondément intime de soi et dont l’accès n’est souvent réservé qu’à « quelques » autres.
Lire la suite