Mémoire de la Chaire Religion, spiritualité et santé à la Commission parlementaire sur la Charte de la laïcité

M. Guy Jobin, titulaire de la Chaire et Mme Johanne Lessard, adjointe à la Chaire, ont déposé un mémoire à la Commission parlementaire: Le projet de loi 60 et l’ouverture à la dimension spirituelle et religieuse dans les établissements du réseau public de services de santé et de services sociaux.

Ce mémoire veut attirer l’attention des parlementaires sur des transformations que l’application du projet de loi 60 induirait dans les pratiques et la culture institutionnelles du monde de la santé, là où les services publics de soins sont offerts à des personnes vulnérabilisées et fragilisées par la maladie. Dans le réseau de la santé, où les soins sont le signe de la solidarité sociale et de la compassion envers les personnes malades et leurs familles, il faut peser les conséquences de l’application de la loi pour le travail des professionnelles et des professionnels de la santé, de même que pour leurs relations avec les personnes soignées et leurs familles.

Le mémoire met également en lumière le fait que certaines dispositions du projet de loi pourraient modifier les pratiques actuelles d’accueil, par le personnel soignant et le personnel de soutien, de l’expression des inquiétudes spirituelles et religieuses des personnes en temps de maladie. Ces changements ne seraient pas anodins, puisqu’ils toucheraient directement à la manière dont les soins sont prodigués aux patients.

En raison de l’impact sur les professionnelles et les professionnels du soin, sur les gestionnaires et sur les malades, le mémoire recommande que la spécificité des milieux de soins de santé soit prise en compte avant d’y appliquer les dispositions du projet de loi 60.

Consultez la version intégrale du mémoire:
Le projet de loi 60 et l’ouverture à la dimension spirituelle et religieuse dans les établissements du réseau public de services de santé et de services sociaux